Lac du Der

Plan d’eau artificiel mis en service en 1974 (appelé aussi « Lac du Der – Chantecoq) d’une superficie de 4800 hectares et d’une capacité de 350 000 000 de m³. Le plus grand lac artificiel d’Europe. 77 kms de rives dont 22 km de digues d’une hauteur maximale de 20 m.

Le lac du Der – Chantecoq est un lac réservoir destiné à réguler le cours de la Marne et donc, en aval, de la Seine. Il est rempli par l’eau de la Marne via un « canal d’amenée » de 11,8 km de long et d’un débit maximum de 375m3/sec. Un affluent de la Marne, la Blaise, est aussi en partie déviée par un autre canal vers le lac. L’eau retourne à la Marne par un « canal de restitution » de 3,5 km. Ainsi, par ce jeu de réservoir, le cours de la Marne ne subit plus de crue. Le bassin versant de ce lac est de près de 2900km2.

Lac du Der
Lac du Der

Le chantier, commencé en 1967, a été achevé en 1974. Il a nécessité le déplacement de trois villages, la construction de 25km de routes de contournement, ainsi que 12 ponts routiers et un ferroviaire.

[lexi:112,http://search.twitter.com/search.atom?q=lac+der+,50]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *